RETOUR AU SITE DE JB Dunckel

Hold On, le premier extrait d'H+

Fort de son expérience exponentielle en tant que compositeur de musiques de films (K.O. de Fabrice Gobert en 2017, Swagger d’Olivier Babinet et Summer d’Alanté Kavaïté, tous deux sortis en 2015), il a gardé en studio son goût des violons et de l’improvisation. A force de chanter fort avec Air lors des tournées, sa voix s’est améliorée, a trouvé son souffle et un timbre plus vaste, toujours hermaphrodite. Avec ses synthés fétiches, le MS20 et le Arp 2600 parmi son arsenal, JB Dunckel a longtemps mûri cet album dans son vaisseau, comme un pied-de-nez à la vague des dystopies, qui coulent tous nos espoirs. Lui, fait flotter un futur où règne le ”transhumanisme romantique, avec la possibilité en tant qu’homme de ne plus jamais vieillir et faire durer son amour de façon éternelle”.

 “Hold On” s’annonce en titre inaugural de ce nouvel album, et c’est aussi celui du “retour du mojo”. Les paroles “Daddy’s coming home” se réverbèrent alors. Il en nuance le côté un brin vicieux “quand on se sent un peu déprimé, l’envie de quelqu’un maintient en vie avec une promesse de jouissance”…

Ecouter/Télécharger Hold On 

Hold On sur Earmilk